Maison en pain d’épices: recette, montage et décoration

nov 19
IMG_0689 - Version 2

Et si vous appreniez à faire la maison de Hansel et Gretel? De quoi épater vos convives pour Noël et décorer votre table de fête!

Je réalise la mienne chaque année à l’approche des fêtes de fin d’année, et cette année, je me suis dit qu’il serait peut-être intéressant de partager tout ça avec les quelques lecteurs susceptibles d’être intéressés… Attention, Gourmands, le risque d’addiction est important une fois la première maison réalisée ! La première fois, ça vous prendra un peu de temps, mais une fois que vous aurez le coup de main, vous verrez que ça se fait assez rapidement (par rapport au rendu final…)

C’est non seulement joli, mais je ne vous parle pas de l’odeur dans l’appart’ après : un pur délice !

 

Alors de quoi allez-vous avoir besoin pour réaliser votre maison en pain d’épices ?

 

Les ingrédients :

 

Pour le pain d’épices :

-       25cl de lait

-      100g de beurre

-      500g de miel

-      500g de farine

-      30g de cassonade

-      1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire

-      3 cuillères à café d’épices à pain d’épices (j’achète le mélange de chez Bahadourian pour les lyonnais… et pour les non-lyonnais, voici le lien de leur boutique en ligne : Bahadourian. Ce mélange est composé de cannelle, badiane, girofle et cardamome, j’adore le dosage et le parfum qu’il donne à mon pain d’épices)

-      ½ cuillère à café de sel

 

Pour le glaçage – ciment décoratif :

-       680g de sucre glace

-       3 blancs d’œufs

 

Matériel divers: moules Scrapcooking pour maison en pain d’épices et décorations en sucre de la même marque, une poche à douille et un embout pas trop large (c’est l’occasion d’apprendre à se servir de la poche à douille, vous verrez, ce n’est pas difficile !)

 

 

Allons-y pour la recette de la pâte:

Préchauffer le four à 180°C.

 

Pour commencer, la recette du pain d’épices, celle que j’utilise, n’est pas celle fournie avec le moule… (mais si vous n’avez pas envie d’appliquer celle-ci, vous l’avez compris, il y a une recette qui est fournie avec le moule) :

 

Chauffer le lait. Faire dissoudre le miel hors du feu (le miel perd de son parfum quand il est trop chauffé). Remettre sur feu très doux et ajouter le beurre pour le faire fondre.

Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate, la cassonade, les épices et le sel. Ajouter le mélange lait/miel/beurre et bien mélanger pour éviter les grumeaux.

 

Répartir la pâte dans les moules (j’ai investi dans le modèle commercialisé par Scrapcooking – Les 2 plaques en silicone sont vendues ensemble. Ce n’est pas donné, mais les prix se tiennent entre les magasins et internet où il faut en général rajouter des frais de port).

 

Il ne faut remplir les moules qu’aux ¾, voire un peu moins, car la pâte monte pas mal à la cuisson.

Avec le reste de la pâte, constituer un socle pour la maison, d’environ 30cm x 30cm.

 

Temps de cuisson : 20 minutes environ (avec mon four)

 

Quand vous les sortez du four, laisser bien refroidir avant de démouler, il faut que ça se tienne !

 

 

Ensuite, on s’attaque au montage !

 

Pour monter la maison, je fais un glaçage qui sert de ciment (il durcit en séchant) : mélanger 680g de sucre glace et 3 blancs d’œufs. Le but est d’obtenir une pâte épaisse (rajouter du sucre glace si besoin). Après obtention de cette pâte, continuer à battre 5 minutes de plus, cela développe le pouvoir collant de cette pâte.

Mettre le glaçage dans une poche à douille et le placer au réfrigérateur. Attention, vous ne pourrez pas le garder toute une nuit car il durcit dans le temps. Il faut donc l’utiliser dans la foulée !

 

Disposer les murs sur le socle, en collant les bases et les côtés des murs les uns aux autres. Laisser sécher 10 minutes.

Coller ensuite les pans du toit de la même façon. Laisser sécher 10 minutes également.

 

Il ne reste plus qu’à décorer avec les restes de glaçage et les décorations qui existent dans le commerce pour ce type de pâtisserie.  Voici ceux que j’utilise :

 

 

Des sujets en sucre décorés, des petits sucres colorés (collés avec le glaçage – ciment), des gels pailletés et des colorants alimentaires…

 

 

La patience est de mise pour cette partie du travail, mais le résultat en vaut la peine ! Et n’hésitez pas à charger la déco, sur ce genre de pâtisserie, plus c’est chargé et kitchouille, plus ça plaît aux convives! (et je parle en connaissance de cause… ;) )

 

 

Bon appétit, car ça se mange, quand même ! Il n’y a pas que le côté esthétique ! A priori, ça se garde 3 semaines. J’ai testé, c’est possible, mais à la fin, ce n’est plus trop mangeable car le pain d’épices devient très dur en séchant… Donc si vous voulez le déguster pour Noël, faites comme moi : je le réalise 2-3 jours avant !

Et si vous n’avez pas le matos (moules…) ni la motivation, sachez que IKEA commercialise, dans son rayon alimentaire, un kit comprenant les pans de la maison et le toit tout prêts et de la déco… reste juste à les assembler…  C’est moins joli que celle faite-maison, mais c’est déjà un pas en avant ! Par contre, je ne peux pas dire si c’est bon, je ne l’ai jamais gouté.

 

 

Alors, tenté ? Qui se lance dans cette réalisation pour les fêtes ? Vous en faites aussi ? Des conseils ou des idées à me donner pour changer un peu la mienne ?

Rendez-vous sur Hellocoton !